Polluants chimiques

Grâce à un système d'épuration révolutionnaire, les purificateurs Ikibox parviennent à dépolluer l'air intérieur à 99,9999 % en seulement 10 minutes. Nos appareils sont notamment efficaces contres les polluants chimiques : composés organiques volatiles, perturbateurs endocriniens, formaldéhydes, méthane, radon....

Les COV (composés organiques volatiles)

Les COV, comme le benzène et le toluène, sont toxiques et peuvent s’accumuler dans le corps, créant des risques pour la santé : intoxications, cancers, maladies pulmonaires ou cardiovasculaires…

La plupart, issus de l’industrie chimique, ont des effets cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR). Nous les retrouvons dans l’ensemble de nos habitats, lieux de vie et produits de la vie courante domestique, en particulier les assainisseurs d’air volatiles, les déodorants d’air intérieur, les peintures, les vernis et les colles.

Risques pour la santé liés à la respiration des composés organiques volatiles (COV)
Risques pour la santé liés aux perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens

Ce sont des substances chimiques, majoritairement artificielles, étrangères à notre organisme et qui ont des effets délétères sur les organes endocriniens car elles sont difficilement biodégradables.

Les perturbateurs endocriniens ont également des effets CMR (cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques). On les retrouve partout : dans les cosmétiques, les produits d’entretien, les compositions pharmaceutiques, les revêtements, les peintures, les colles, les plastiques, les pesticides, les engrais… ainsi que dans le cycle de l’eau et celui de l’air.

Les perturbateurs endocriniens renforcent ou inhibent la production d’hormones, modifient le fonctionnement de l’organe touché voire de l’ensemble de l’organisme, et peuvent finir par bloquer totalement le système endocrinien par saturation. 

Leurs principaux effets sont le dysfonctionnement des organes vitaux, l’immunodéficience, l’obésité infantile, le retard de croissance, la baisse de la fertilité, le retard mental intra-utérin, les malformations

Les formaldéhydes (composés organiques inflammables)

Les formaldéhydes résultent d’une combustion et sont émis par des matériaux de construction et des produits ménagers. On les retrouve partout : peintures, adhésifs, vernis, finis de plancher… Ils sont également utilisés pour préserver la matière organique (embaumage), sont présents dans la fumée des systèmes de chauffage et surtout dans la fumée du tabac.

Hautement cancérigène, il s’agit d’un gaz irritant qui cause des sensations de brûlure aux yeux, au nez et à la gorge, qui provoque de grave troubles respiratoires et accroît la sensibilité allergique.

Quels risques pour ma santé de respirer un air pollué de formaldéhydes et composés organiques inflammables
Comment réduire la pollution de l'air intérieur et limiter le trou dans la couche d'ozone

L’ozone (O3)

L’ozone est formé par la transformation photochimique de polluants comme les oxydes d’azote et les COV (NOx et COV). Il est produit par les activités humaines comme le transport, les industries, le chauffage…

Les effets sur la santé sont surtout respiratoires et cardiaques. Ils sont très nocifs, car l’ozone agit directement sur les fonctions cellulaires. L’exposition à l’ozone provoque une irritation du nez, de la gorge, de la peau et des yeux, entraînant des maux de tête ou des difficultés respiratoires, et surtout une diminution du système immunitaire. Les personnes particulièrement sensibles sont les enfants, les personnes âgées et les asthmatiques.

Le monoxyde de carbone (CO)

Le monoxyde de carbone est produit par une combustion incomplète (transport, industrie, chauffage, combustion de bois, charbon, essence, véhicules ou petits moteurs à combustion, barbecues, fumée de tabac…).

Les méfaits dépendent du temps d’exposition, car c’est un gaz asphyxiant qui prend la place de l’oxygène dans le sang :

  • Faible exposition : maux de tête, fatigue, essoufflement et dérèglement des fonctions motrices ;
  • Exposition élevée ou sur une longue période : étourdissement, douleurs thoraciques, fatigue, troubles de la vision et difficultés de concentration ;

Exposition extrême : convulsions, coma et mort possible.

Comment limiter l'émmision de gazs à effets de serre comme le monoxyde de carbone avec un purificateur d'air Ikibox
Risques pour la santé liés à la pollution de l'air par le dioxyde d'azote et oxyde de soufre

Le dioxyde d’azote et l’oxyde de soufre

Ils proviennent majoritairement des activités liées aux transports, mais aussi de la combustion issue de l’industrie ou de systèmes de chauffage.

Les effets sur la santé sont surtout respiratoires, comme des irritations et des inflammations des bronches ou des infections respiratoires. Ils augmentent la sensibilité aux allergènes chez les personnes souffrants d’asthme.

Sulfure d'hydrogène (H2S) et mercaptans

Ces gaz nauséabonds résultent de procédés industriels dans les secteurs du pétrole, de l’acier et des pâtes et papiers.

Reconnaissables à leur odeur d’œufs pourris, c’est la résultante de la décomposition de matières organiques de façon anaérobique (sans O2). Les plus grandes sources d’émission sont les activités agricoles (élevage de bétails), l’exploitation de gaz naturels et l’industrie minière.

Ils sont émis par les installations de drainage (égouts) et d’épuration des eaux usées. Ils sont aussi produits de façon naturelle dans les marais, les tourbières et les marécages.

  • En faible concentration : ils génèrent une nuisance olfactive et peuvent causer des irritations aux yeux et aux muqueuses.
  • En haute concentration : ces gaz sont mortels. Ils provoquent une perte rapide de connaissance, un coma parfois convulsif et des troubles respiratoires et cardiaques.
Risques pour la santé de respirer du sulfure d'hydrogène H2S et des Mercaptans
Comment réduire l'émission de méthane dans l'air et sa présence en intérieur avec un purificateur d'air

Le méthane (CH4)

Le méthane est un gaz à effet de serre qui participe au réchauffement climatique. Il est la cause de l’augmentation de maladies infectieuses (choléra, malaria…) et provoque des problèmes cardiovasculaires et pulmonaires.

Le radon (Rn)

Ce gaz d’origine naturel inodore est radioactif. Il provient de la désintégration naturelle de l’uranium dans le sol mais est aussi dû à une mauvaise ventilation à l’intérieur des bâtiments. On estime que l’exposition au radon constitue la deuxième cause de cancers du poumon après le tabagisme.

Quels sont les risques pour ma santé liés à la pollution du Radon dans l'air intérieur

Les purificateurs Ikibox permettent de dépolluer l’air intérieur à 99,9999 % en seulement 10 minutes.

La gamme Ikibox

Pour des surfaces allant de 1 à 4 m²

Adapté aux lieux de travail de 10 à 50 m²

Pour des espaces de 80 à 120 m²

Pour de grands espaces (jusqu’à 400 m²)

Vous souhaitez en savoir plus ?

Téléchargez nos fiches techniques et notre grille tarifaire.
Nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire.