Diagnostic QAI : évaluer avec précision la qualité de l’air intérieur

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Le diagnostic de qualité de l’air intérieur est un audit réalisé à l’aide de capteurs de pollution. Il est fortement recommandé pour les lieux qui reçoivent des mineurs, mais également utile pour préserver la santé des occupants de tous types d’espaces clos : logements, bureaux, commerces, etc.

Pourquoi faire un diagnostic QAI ?

En moyenne, nous passons environ les trois quart de notre temps à l’intérieur et l’air y est de 4 à 90 fois plus pollué qu’à l’extérieur. Les conséquences sont nombreuses : fatigue, migraines, maladies respiratoires, cancers… Réaliser un diagnostic QAI permet d’évaluer la situation, d’identifier les polluants et de mesurer leur concentration à différents moments de la journée. Il est ensuite plus facile de se prémunir des risques avec un plan d’action ciblé.

Dans quels lieux faut-il surveiller la qualité de l’air intérieur ?

De nombreux établissements recevant du public ont désormais l’obligation réglementaire de surveiller la qualité de l’air intérieur. C’est en particulier le cas pour tous ceux qui accueillent des mineurs. Mais la pollution de l’air intérieur concerne tout le monde, et la QAI devrait être évaluée régulièrement dans tous les lieux, du logement au travail en passant par les transports.

Comment se déroule un diagnostic QAI et quel prestataire faut-il choisir ?

Pour être fiable, un diagnostic QAI doit être réalisé avec des capteurs dans chacun des espaces concernés et pendant plusieurs jours. Les polluants présents dans l’air ambiant seront captés et mesurés précisément. Il est préférable de sélectionner un organisme accrédité ; en France, c’est le référentiel COFRAC qui fait référence.

En quoi un diagnostic QAI aide-t-il à améliorer la qualité de l’air intérieur ?

En réalisant un diagnostic QAI chez soi ou dans des locaux professionnels, on peut connaître la concentration de polluants présents dans l’air intérieur et mieux identifier leur source. Cela permet de mettre en place un plan d’action efficace, allant de la réduction des sources de pollution à l’épuration de l’air en passant par la ventilation.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Nous sommes à votre disposition pour toute information et vous envoyer un devis.

À lire aussi