Cabinets médicaux et dentaires : améliorer l’accueil des patients grâce aux purificateurs d’air

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Garantir un air pur à l’intérieur des cabinets médicaux et dentaires est un défi de taille. Les sources de pollution sont en effet nombreuses : produits chimiques d’hygiène et de soin, virus et bactéries aéroportés, mauvaises odeurs… Afin de recevoir leurs patients dans les meilleures conditions, de plus en plus de professionnels de santé s’équipent d’épurateurs d’air.

Chez Ikibox, nous recevons de nombreuses sollicitations de cabinets médicaux et de dentistes. En première ligne face à la pandémie de Covid-19, ces professionnels de santé se mobilisent pour améliorer la sécurité et le bien-être de leurs patients.

Cette crise sanitaire a accéléré la prise de conscience des nombreux dangers de la pollution de l’air intérieur, qui ne se limite pas aux virus, et les purificateurs d’air représentent un atout clé pour offrir un accueil optimal.

Qualité de l’air intérieur en cabinet médical : de nombreux polluants

Des micro-organismes : microbes, virus et bactéries

Les professionnels de santé reçoivent de nombreuses personnes malades dans des espaces confinés. Le risque de contamination aéroportée est important, notamment lors d’une attente prolongée en compagnie d’inconnus. Les systèmes de ventilation ne sont pas suffisants pour éliminer les micro-organismes présents dans l’air, et l’aération des pièces n’est pas toujours possible ou suffisante.

Des polluants chimiques : matières particulaires, COV, perturbateurs endocriniens, radon…

Comme tous les lieux fermés, les cabinets médicaux sont soumis à de nombreux polluants chimiques qui peuvent provenir de l’extérieur (pollution automobile, pollens, composés chimiques naturels…) comme de l’intérieur (composés organiques volatils contenus dans le mobilier et de nombreux objets du quotidien, gaz comme le radon ou le monoxyde de carbone, matières particulaires et amiante, perturbateurs endocriniens, etc.).

Ils sont également pollués par les nombreux produits chimiques utilisés pour désinfecter les surfaces ou le matériel, mais aussi présents dans la composition des produits de soin.

Des odeurs désagréables

De la même manière que pour les polluants chimiques, les cabinets médicaux et dentaires sont soumis à la fois aux mauvaises odeurs qui peuvent survenir dans les lieux clos (par exemple liées à une humidité excessive), mais aussi celles provenant de leur activité et des produits d’hygiène et de soin utilisés.

Ikibox, des solutions innovantes pour traiter aussi bien l’air intérieur que les surfaces

Les purificateurs Ikibox permettent d’épurer l’air de tous ces polluants en seulement 10 minutes. Leur technologie innovante permet de plus d’agir aussi bien sur la qualité de l’air intérieur que sur celle des surfaces. 

Utilisées dans le milieu hospitalier, nos solutions sont particulièrement adaptées aux cabinets médicaux et aux dentistes et peuvent notamment être installées dans les salles d’attente comme dans les pièces où se déroulent les consultations.

Contactez-nous pour réaliser une étude personnalisée pour votre cabinet et définir les produits Ikibox adaptés à votre configuration.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Nous sommes à votre disposition pour toute information et vous envoyer un devis.

À lire aussi